Comment acheter une maison au brésil?

Acheter une maison a rio

Plusieurs éléments sont à prendre en compte lorsque l’on veut acheter une maison au Brésil, et toute erreur de parcours peut coûter très cher, ne serait-ce qu’en termes de temps perdu !

Alors lisez attentivement ces conseils pour acheter une maison au Brésil en toute tranquillité.

Acheter une maison au Brésil :

Deux conseils préliminaires, même s’ils peuvent paraitre évidents: d’une part, il est vivement conseillé de se rendre sur place avant toute transaction, pour vérifier par vous-même la qualité de l’investissement que vous réalisez. D’autre part, avoir de (bonnes) bases de portugais éviteront bien des tracas et incompréhensions.

Avant toute chose, comme la plupart des achats au Brésil, pour acheter une maison il vous faudra obtenir de la part de l’administration un CPF, ou Cadastre Personnel Physique.

Vous avez trois façon de l’obtenir : soit en France, en vous adressant au consulat du Brésil, soit dans les 48h suivant votre arrivée à une agence de Banco do Brasil (que l’on vous conseille par rapport aux agences Correiros, plus lentes), soit une fois ces 48h écoulées, à la Receita Federal.

Une fois ce sésame en poche, il vous faudra définir votre futur lieu de villégiature. Là, il y en a pour tous les gouts et toutes les envies : la région de Bahia est très agréable mais assez touristiques par certains endroits. Les villes comme Rio ou Sao Paulo feront le bonheur de ceux recherchant dynamisme et vie culturelle active. Mais le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de visiter touristiquement le Brésil avant, pour vous faire une idée par vous-même de l’adéquation entre vos gouts et les potentiels lieux de résidence.

 

Une fois votre cible géographique sélectionnée, il n’y a pas de recette magique, et vous devrez passer par la case « sites de petites annonces immobilières ».

En voici une liste non exhaustive: Trovit, Web Casas, Zap Imoveis, Imovelweb…

Vous avez trouvé la maison de vos rêves dans un coin tout à fait charmant ? Il est fortement conseillé de se faire aider à partir de là d’un avocat, car les démarches administratives sont complexes et la loi en constante évolution. Méfiez-vous, cependant, car les cas d’avocats véreux qui escroquent les propriétaires en devenir sont plus nombreux qu’il n’y parait. Les forums d’entraide sur ce sujet pullulent sur le net, et le meilleur moyen d’éviter les arnaques est de prendre un professionnel recommandé par d’autres expatriés ayant déjà eu recours à ses services sans problème.

Remarque d’importance, une fois votre bien acheté: posséder une maison au Brésil ne vous assure en rien le droit d’y vivre ou d’y travailler, et vous devrez tout de même obtenir le visa correspondant à votre projet d’avenir.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de trouver votre bonheur sans embûches !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go up